Les Musicales de la Vallée-aux-Loups

En 2022 « Les Musicales de la Vallée-aux-Loups » fêtent leur 40e édition ! Cliquez ici !

 >   >  Triple concert gala pour les 40 ans des Musicales

édition

Triple concert gala pour les 40 ans des Musicales

Classique - Jazz - Monde - Création

Triple concert gala pour les 40 ans des Musicales

LE CLASSIQUE ENTE !

Quatuor Agate & friends
Adrien Jurkovic, violon
Thomas Descamps, violon
Raphaël Pagnon, alto
Simon Iachemet, violoncelle
Invités
Kioumarz Kian, violoncelle
Samuel Strouk, guitare

Fondé en 2016, le Quatuor Agate est la preuve que la valeur n’attend pas le nombre des années : ses membres, formés auprès des plus grands maîtres des écoles française et allemande, allient l’audace de leur jeunesse à une grande rigueur et une profonde maîtrise musicale. Ces virtuoses reconnus et parrainés par le prestigieux Quatuor Ébène sont ici rejoints par le jeune et talentueux violoncelliste Kioumarz Kian, sans oublier la présence du guitariste Samuel Strouk, bien connu du festival !

Pour fêter avec éclat les 40 ans des Musicales de la Vallée-aux-Loups, ils proposent un programme décoiffant ! En ouverture : la Grande Fugue de Beethoven, monument du répertoire pour quatuor. Lui succède le Quintette de Schubert, sommet de l’expression romantique en musique. Et pour finir sur une note espiègle et festive : deux pages du célèbre compositeur italien Boccherini, aussi virtuoses que pittoresque !

BEETHOVEN : Grande Fugue – SCHUBERT : Quintette à deux violoncelles (Allegro ma non troppo) – BOCCHERINI : La musique nocturne des rues de Madrid pour quintette à deux violoncelles - BOCCHERINI : Fandango pour guitare et quatuor à cordes


LOCO CELLO !

François Salque, violoncelle
Samuel Strouk, guitares
Jérémie Arranger, contrebasse

« Loco cello » (le violoncelle en folie) projette un éclairage inédit sur le jazz, le classique et les musiques traditionnelles d’Europe centrale par d’étonnantes cascades sonores et autres explosions folkloriques évocatrices qu’ils réinventent ensemble avec une intuition inouïe des croisements !

Avec plus de quarante albums acclamés par la presse, auréolé des plus hautes récompenses (Victoires de la musique, Palme d’Or de la BBC, Diapasons d’Or de l’année, Chocs du Monde de la musique, plus de 10 premiers prix internationaux…), François Salque fait aujourd’hui référence. Son charisme, sa sensibilité et sa virtuosité époustouflante l’ont conduit à jouer avec les plus grands, dans plus de 70 pays. Quant à Samuel Strouk, guitariste, compositeur et chef d’orchestre, sa polyvalence lui permet d’aborder avec aisance de multiple langages musicaux et l’a amené à collaborer avec les plus grands orchestres européens. Les sonorités uniques de ces deux artistes particulièrement créatifs sont soutenues par le groove à la fois envoûtant et précis du jazzman Jérémie Arranger.

« Tout simplement phénoménal » Citizen jazz

CRÉATION EN PREMIÈRE MONDIALE DE SAMUEL STROUK


NOUVEAUX MONDES

CLASSIQUE / JAZZ / WORLD

Samuel Strouk, guitares
Guillaume Marin, basse
Damien Françon, batterie
Quatuor Agate
Guest François Salque, violoncelle

En plaçant la guitare au centre d’un dialogue entre écriture et improvisation, « Nouveaux Mondes », le dernier album de Samuel Strouk, fait cohabiter les modes de jeu du jazz et de la musique classique. « Nouveaux Mondes » est un album narratif, il explore les formes issues de la musique symphonique tout en conservant la liberté et la spontanéité des musiques improvisées. Basé sur une écriture pour cordes très personnelle et inspiré de l’héritage rythmique de la musique noire américaine, Samuel Strouk nous livre ici une nouvelle vision de l’unification des musiques savantes, sa propre version d’un jazz d’inspiration symphonique.

« Cet excellent guitariste a le chic pour mêler jazz et classique dans un lyrisme sobre » Jazz News


Les artistes

Loco Cello

Loco Cello

Un quatuor à cordes des temps modernes.

François Salque « Un charisme et une virtuosité exceptionnels » - Pierre Boulez Ses concerts l’ont déjà mené dans plus de soixante-dix pays et ses disques en soliste et en musique de chambre en compagnie de Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud ont été salués par la presse (Diapasons d’Or de l’année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d’Or de la BBC...). Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

Samuel Strouk est un compositeur, guitariste, directeur musical et directeur artistique français. Investi dans de nombreux projets, il est le directeur musical, l’arrangeur et le réalisateur du projet Trintignant Mille Piazzolla qui a obtenu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2018 (Sony Music – Masterworks). En tant que compositeur et orchestrateur il a collaboré avec de nombreux orchestres symphoniques français et étrangers. Il a très récemment créé une commande de Radio France, au studio 104 de la Maison de la radio avec l’Orchestre National de France et Lambert Wilson, dans le cadre d’un très remarqué hommage à Léonard Bernstein.

Jérémie Arranger est le contrebassiste i n c o n t o u r n a b l e de la scène jazz manouche en France et à l’étranger. Aux côtés des guitaristes Adrien Moignard, Sébastien Giniaux, Noé Reinhardt, ou encore Rocky Gresset, il participe à la création de projets comme l’ensemble ZAITI et SELMER 607 qui font aujourd’hui fgures de référence en la matière. Ses qualités musicales font de lui un accompagnateur très demandé et de nombreux solistes de renom (Biréli Lagrène, Stochelo Rosenberg, Didier Lockwood, Romane, Angelo Debarre...) font régulièrement appel à lui.

Adrien Moignard est assurément un des plus brillants guitaristes de sa génération, cette guitare française qui nous vient en droite ligne de Django Reinhardt. Mais l’imaginaire qui nourrit son art, s’il n’ignore rien de celui de Django, s’alimente également à d’autres sources. Aux cotés de Didier Lockwood durant les dernières années de la carrière du maitre, il est aujourd’hui régulièrement l’invité de Biréli Lagrene, Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Cyrille Aimée...


Quatuor Agate

Quatuor Agate

En 2021, le Quatuor Agate est lauréat des Young Classical Artists Trust International Auditions. (YCAT)

Aujourd’hui basés à Paris, c’est la passion pour la ville de Berlin - son bouillonnement culturel, la richesse et l’éclectisme de sa vie musicale - qui réunit en premier lieu les quatre membres du Quatuor Agate. Tous originaires du sud de la France (Marseille, Toulouse et Bordeaux), ils trouvent dans ce cadre inattendu l’environnement propice à stimuler leur curiosité naturelle. Partageant le même enthousiasme pour les projets audacieux, alternatifs voire underground, ils décident en 2016 de fonder le Quatuor pour mettre en commun et développer leurs envies

La rencontre avec le répertoire du quatuor à cordes marque alors un tournant décisif dans la vie de ces quatre passionnés. Musiciens déjà aguerris et aux expériences variées (de solistes à chambristes en passant par les grands orchestres berlinois), ils découvrent là un champ d’expression et d’inspiration sans limite.

Ils entrevoient dans la pratique du quatuor une manière rare de conjuguer une implication personnelle totale et un abandon nécessaire au collectif. Ce quotidien singulier où le travail collectif transcende et bonifie les qualités de chacun, renforce en eux un appétit toujours croissant de faire de la musique ensemble.

C’est dans le but de faire partager ce répertoire unique que le Quatuor Agate fonde en 2016 le festival CorsiClassic. Basé autour d’Ajaccio, il se donne pour mission de promouvoir la musique de chambre dans des lieux où la proposition classique se fait rare.

Le contact avec la tradition musicale germanique joue également un rôle déterminant dans leur formation artistique. Issus du CNSM de Paris, ils étudient pendant 2 ans à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » à Berlin auprès d’Eberhard Feltz où ils ont l’occasion de confronter la science allemande du discours avec leur bagage musical français.

Toujours soucieux de se développer artistiquement, le Quatuor Agate a étudié à Paris où il a bénéficié des conseils de Mathieu Herzog. Il a aussi étudié auprès de Luc-Marie Aguera au Conservatoire de Paris.

Le Quatuor termine ses études auprès du Quatuor Ebène à la Hochschule für Musik de Munich.

Il participe également à des académies de musiques de chambres renommées telles que la Verbier Festival Academy, la Montreal String Quartet Academy (MISQA) ou encore l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence auprès de pédagogues de renom tels que Günter Pichler, Gerhard Schulz, Valentin Erben, Sir András Schiff, Tabea Zimmerman, Christoph Poppen, les Quatuors Ysaye, Talich et Vogler.

Le Quatuor est rapidement invité à se produire lors de nombreux festivals et saisons tels que le Verbier Festival, le Mecklenburg-Vorpommern Festival, Les Rencontres Musicales d’Evian, le Festival La Brèche, en Italie au Festival de Casale Monferrato, la Fondation Cini à Venise, The Hamburg International Chamber Music Festival, Les Vacances de Monsieur Haydn, Konzertverein Schwerin, Toulouse d’Eté…

Les engagements en 2021/22 incluent entre autres des récitals au Verbier Festival, au Wigmore Hall de Londres, au Tivolivredenburg à Utrecht, à la Philharmonie de Weikersheim, à l’Alte Oper de Francfort, au festival de Mecklenburg-Vorpommern (Allemagne), au festival Les Chaises Musicales (avec le Quatuor Ébène), au festival Août Musical à Deauville, à la Nuit du Quatuor à la Philharmonie de Paris, à la Brucknerhaus de Linz (Autriche)…

Le Quatuor a la chance de jouer avec des artistes tels que Frank Braley, Romain Guyot, Marc Danel, Enrico Pace, David Kadouch, Mathieu Herzog, Pierre Fouchenneret, Florent Héau, Guillaume Bellom, le Quatuor Ebène, le Quatuor Modigliani, le Jerusalem Quartet, Ivan Karizna…

Depuis 2018, le Quatuor Agate est en résidence à la Fondation Singer-Polignac et a été sélectionné pour participer au projet « Le Dimore del Quartetto ».

En 2019, le quatuor devient résident de ProQuartet et artiste associé au Festival La Brèche.

En 2021, le Quatuor Agate intègre la Günther-Casapar Stiftung.

Le Quatuor Agate reçoit un prix spécial durant la Verbier Festival Academy 2019 ainsi qu’un prix du public lors de la Irene Steels-Wilsing Competition 2020.

Adrien Jurkovic joue sur un violon attribué à Giuseppe Giovanni Guarneri généreusement prêté par le Dr Peter Hauber.
Thomas Descamps joue sur un violon de Matteo Goffriller généreusement prêté par la Fondation Boubo-Music.
Raphaël Pagnon joue sur un alto de Ferdinando Alberti généreusement prêté par la Fondation Boubo-Music.
Simon Iachemet joue sur un violoncelle de Giacinto Santagiuliana généreusement prêté par la Fondation Boubo-Music.


François Salque

François Salque

«  Un souffle extraordinaire  » Concerto.net

Diplômé de l’université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaïkovski, Munich, Rostropovitch, Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliées à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permet de remporter pas moins de dix premiers prix et autant de Prix spéciaux.

Ses concerts l’ont déjà mené dans plus de soixante-dix pays et ses disques en soliste et en musique de chambre partagés avec des musiciens tels que Renaud Capuçon, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud ont été salués par la presse (Diapasons d’Or de l’année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d’Or de la BBC…).
François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Jean-François Zygel, Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-Frédéric Neuburger, Krystof Maratka, JeanBaptiste Robin ou encore Bruno Mantovani. Il est également à l’origine de très nombreuses créations, mêlant inspirations contemporaines, jazz et musiques traditionnelles et enregistre deux albums particulièrement originaux en duo avec le célèbre accordéoniste Vincent Peirani.
François Salque enseigne aujourd’hui au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et à la Haute École de musique de Lausanne (Hemu). Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

L’année 2019 a été particulièrement intense et a vu la concrétisation de nombreux projets de cet artiste au parcours riche et atypique :

  • la sortie du CD Mirare avec la pianiste Claire-Marie Le Guay consacré à Schubert
  • la sortie de l’album Loco Cello, son nouveau projet (violoncelle, deux guitares et contrebasse) entièrement dédié aux créations mêlant inspirations romantiques, musiques folkloriques et jazz contemporain
  • de très nombreux concerts en soliste et en musique de chambre en Amérique du Sud (quatuor Modigliani), en Chine, au Japon et bien sûr en France dont le concerto de Dvorak avec l’Orchestre Symphonique de l’Oural, en ouverture de La Folle Journée de Nantes.

L’année 2020 verra notamment la sortie de pas moins de dix CDs (!) consacrés à l’intégrale de la musique de chambre de Brahms en compagnie de Pierre Fouchenneret, Sarah Nemtanu (super soliste de l’Orchestre National de France), Lise Bertaud (tous trois musiciens de son quatuor Strada), intégrale ayant aussi fait l’objet de concerts captés par la chaine Mezzo.

« Un musicien particulièrement sensible qui interprète la musique de notre temps avec une grande intelligence  » Henry Dutilleux

« François Salque est impérial dans tout ce qu’il approche » Diapason

« Fantaisie et liberté. Son glorieux et maîtrise totale… Un Salque aux phrasés vibrants et intenses. » Diapason

« François Salque est exceptionnel dans toutes ses interprétations » Sud-Ouest

« Les coups d’archet de François Salque sont souples, énergiques et précis à la fois. La grande fluidité mélodique se conjugue avec des rythmes pleins d’ardeur. » Resmusica

« François Salque montra une technique supérieure, une maîtrise et une qualité de son alliées au génie de l’interprétation qui en fait l’un des plus indiscutables musiciens actuels. » Jean-Guillaume Lebrun (magazine En Concert - critique d’un concert au Théâtre du Châtelet)


Samuel Strouk

  Voir en ligne : http://www.samuel-strouk.com/

Samuel Strouk

Né en 1980 et diplômé du Conservatoire Supérieur de Paris C.N.R. en guitare classique, Samuel Strouk a suivi un cursus d’harmonie, de contrepoint et de musique de chambre au C.N.R. de Montpellier. Au cours de nombreuses tournées et collaborations en Afrique de l’Ouest, à Cuba, au Pakistan en Inde et au Népal, il est au contact direct des musiques Mandingue, Cubaine, Hindoustanie et Soufi ce qui sera un élément déterminant dans son jeu et dans l’écriture musicale qu’il développe, à la lisère du jazz, des musiques improvisées actuelles et traditionnelles.

Son premier album intitulé Silent Walk est salué par la critique et témoigne d’une grande maturité musicale. “En silence ou non, les pas de ce musicien sont à suivre” – Franpi Barriaux Citizen Jazz. Pour cet album il s’est entouré d’amis et musiciens exceptionnels, Vincent Peirani, Diego Imbert, François Salque et Florent Pujuila et a formé un quintet inédit au service d’une musique qui abolit les frontières entre écriture et improvisation, entre jazz et musique classique.

Aux cotés notamment de Frank Rubio, Alexander Abreu, Rolando Luna, Thomas Ramon Ortiz et Yaroldi Abreu il participe au projet Carhabana, fusion inédite entre le Jazz Cubain et le Jazz Manouche. L’album Carhabana (Egrem) est nommé aux Victoires de la musique Cubaine « Cubadisco 2007 » et sera créé sur la scène du Gran Theatro Amadeo Jordan de la Havane.

En 2015, il est lauréat de la Mid Atlantic Arts Foundation pour son projet “BABEL Melody a dialogue of languages”. En 2016 il compose le double concerto pour violoncelle accordéon et orchestre, “Le rêve de Maya” commandé par l’orchestre Poitou-Charentes et créé la même année par François Salque et Vincent Peirani sous la direction de Jean-François Heisser. En 2017 il écrit et interprète son concerto pour guitare “Egalité” commandé par l’Orchestre Symphonique de Bretagne et créé à l’Opéra de Rennes sous la direction de Grant Llewellyn.

Orchestrateur et réalisateur, Samuel Strouk a collaboré à la réalisation de nombreux albums dont très récemment celui de l’accordéoniste Daniel Mille (Victoires du Jazz 2007) qui a fait appel à lui pour arranger, diriger et réaliser “Cierra tus ojos” (Sony Music – Masterworks) album en hommage à la musique d’Astor Piazzolla. Ses arrangements sont salués par la critique : “(…) arrangé et réalisé sous la direction musicale exemplaire de Samuel Strouk.” Le Monde, Patrick Labesse. “Le jeune et brillant Samuel Strouk a “millésimé” Piazzolla, si l’on peut dire. Opérant une analyse radicale des fulgurants contrechamps du maestro, détournant les attentes, déjouant les références …” Emmanuelle Honorin. Par la suite il est le directeur musical, l’arrangeur et le réalisateur du projet Trintignant Mille Piazzolla qui obtenue le Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2018 (Sony Music – Masterworks)

Il était dernièrement soliste invité par la Philharmonie de Sofia. Projet pour lequel il a arrangé, dirigé et interprété un répertoire sur mesure alliant musique classique, jazz et tango.

Luthier Music Corporation basé à New York le sponsorise depuis 2008.

   Mécénat / Adhésion

Samedi 21 mai 2022 - 20h30

Lieu du concert

Maison de Chateaubriand

Adresse

La Maison de Chateaubriand
87 rue Chateaubriand
92290 Châtenay-Malabry

Transports

RER B, station Robinson (terminus), puis bus 194 - arrêt Marc Sangnier (il est possible de prendre le 194 depuis la Porte d’Orléans).
Ensuite, prendre la rue Eugène Sinet, puis à gauche la rue Chateaubriand

Deux parkings gratuits à proximité (rue Chateaubriand et rue Jean Jaurès dans le parc de l’Arboretum)

   Abonnez-vous à notre newsletter

Vous êtes ici  >>   >   >  Triple concert gala pour les 40 ans des Musicales

 

Contact

Les Musicales de la Vallée-aux-Loups
anciennement Association Rencontres d’Aulnay

  • Par téléphone
    +33 7 68 86 07 54
  • Par mail

Châtenay-Malabry Tourisme
Pavillon des Arts et du Patrimoine

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

 

Suivez-nous sur FACEBOOK !

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

Ville de Châtenay-Malabry     Conseil Départemental des Hauts-de-Seine     CIC     Petits-fils     Truffaut     Logis Conseil     Châtenay-Malabry Tourisme     Théâtre l'Azimut Châtenay-Malabry     Musiques d'un siècle

Spedidam     Pois de Senteur     Les pêcheurs d'étoiles     Fromagerie Ponpon     Cyclable     Poissonnerie Pointier     Ma Lunetterie     Aux amis de Clémentine     Comme toujours - Votre site internet SPIP sur mesure !