Les Musicales de la Vallée-aux-Loups

En 2021 le Festival du Val d’Aulnay devient « Les Musicales de la Vallée-aux-Loups »

 >   >  Loco Cello invite Biréli Lagrène

39e édition

Loco Cello invite Biréli Lagrène

Loco Cello invite Biréli Lagrène

Quatre interprètes virtuoses et une légende du jazz manouche

François Salque, violoncelle
Biréli Lagrène, Samuel Strouk & Adrien Moignard, guitares
Jérémie Arranger, contrebasse

Directeur artistique du Festival du Val d’Aulnay, le violoncelliste François Salque nous fait découvrir l’une de ses dernières aventures musicales : Loco Cello, un quatuor de haut vol qui fait rimer jazz et musique de chambre. Ce soir, la formation s’adjoint la présence d’un invité de marque : le guitariste Biréli Lagrène, véritable légende du jazz manouche !

Ensemble, ces cinq créateurs reprendront des œuvres de Django Reinhardt, Astor Piazzolla ou Stéphane Grappelli pour célébrer l’union de différentes traditions musicales. Du tango au jazz, du répertoire classique aux musiques du monde, des thèmes traditionnels d’Europe centrale aux musiques actuelles, un moment unique et jubilatoire !

«  Le plus libre de tous les successeurs de Django, Biréli Lagrène joue avec l’impossible.  » Le Monde, 2019

« François Salque est aussi à l’aise dans la musique de chambre de Brahms que dans le jazz ou le tango. » France Musique, 2019

Œuvres de Django Reinhardt, Biréli Lagrène, Antonio Carlos Jobim, Samuel Strouk, Astor Piazzolla, Stéphane Grappelli…


Les artistes

Loco Cello

Loco Cello

Un quatuor à cordes des temps modernes.

François Salque « Un charisme et une virtuosité exceptionnels » - Pierre Boulez Ses concerts l’ont déjà mené dans plus de soixante-dix pays et ses disques en soliste et en musique de chambre en compagnie de Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud ont été salués par la presse (Diapasons d’Or de l’année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d’Or de la BBC...). Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

Samuel Strouk est un compositeur, guitariste, directeur musical et directeur artistique français. Investi dans de nombreux projets, il est le directeur musical, l’arrangeur et le réalisateur du projet Trintignant Mille Piazzolla qui a obtenu le Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2018 (Sony Music – Masterworks). En tant que compositeur et orchestrateur il a collaboré avec de nombreux orchestres symphoniques français et étrangers. Il a très récemment créé une commande de Radio France, au studio 104 de la Maison de la radio avec l’Orchestre National de France et Lambert Wilson, dans le cadre d’un très remarqué hommage à Léonard Bernstein.

Jérémie Arranger est le contrebassiste i n c o n t o u r n a b l e de la scène jazz manouche en France et à l’étranger. Aux côtés des guitaristes Adrien Moignard, Sébastien Giniaux, Noé Reinhardt, ou encore Rocky Gresset, il participe à la création de projets comme l’ensemble ZAITI et SELMER 607 qui font aujourd’hui fgures de référence en la matière. Ses qualités musicales font de lui un accompagnateur très demandé et de nombreux solistes de renom (Biréli Lagrène, Stochelo Rosenberg, Didier Lockwood, Romane, Angelo Debarre...) font régulièrement appel à lui.

Adrien Moignard est assurément un des plus brillants guitaristes de sa génération, cette guitare française qui nous vient en droite ligne de Django Reinhardt. Mais l’imaginaire qui nourrit son art, s’il n’ignore rien de celui de Django, s’alimente également à d’autres sources. Aux cotés de Didier Lockwood durant les dernières années de la carrière du maitre, il est aujourd’hui régulièrement l’invité de Biréli Lagrene, Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Cyrille Aimée...


Biréli Lagrène

Biréli Lagrène

Qui est aujourd’hui, l’enfant prodige que fut Biréli Lagrène ?

Un merveilleux musicien, un magicien de la guitare parmi les plus éblouissants, un “chorégraphe” de la six-cordes comme on les compte actuellement sur les doigts d’une main.

Biréli Lagrène est un guitariste de jazz issu d’une famille de culture manouche, il apprend auprès de son frère et de son père le répertoire de Django Reinhardt.

Il devient rapidement un virtuose de la guitare et rencontre Stéphane Grappelli, un illustre violoniste de jazz du 20e siècle. Outre les concerts avec le violoniste, au cours de son adolescence, Biréli prend part à quelques tournées en compagnie d’artistes de renom comme Benny Carter, le contrebassiste danois Niels-Henning Ørsted Pedersen, et bien d’autres encore.

Son style évolue au fil des années et de ses rencontres. A ses débuts, la touche Reinhardt se fait ressentir, mais assez rapidement le jeune guitariste découvre de nouveaux horizons avec des musiciens tels que Jimi Hendrix et George Benson, et un nouveau courant musical : le jazz fusion.

Sa rencontre avec le bassiste américain Jaco Pastorius en 1985 l’invite à s’améliorer en tant que bassiste, instrument sur lequel Biréli peut parfois jouer en concert. Quatre années plus tard, il forme en compagnie de Larry Coryell et de Al di Meola un trio de guitaristes hors pair.

Du côté de ses albums, Biréli Lagrène s’essaie à plusieurs univers, une période acoustique avec l’album Acoustic Moments en 1990, une époque jazz fusion avec les albums Inferno et Foreign Affairs en 1988 et 1989, et une réinterprétation des standards de jazz en 1992 avec l’album Standards. A nouveau en 1994, il compose un trio avec cette fois-ci Chris Mink Doky et André Ceccarelli, l’ancien batteur des Chats Sauvages.

Les années 90 seront pour Biréli celles de la reconnaissance et de la consécration, obtenue en jouant les standards (“Live in Marciac”, 1994).

Django d’Or en 1993, Victoire de la Musique en 2001 et en 2002, Biréli collectionne les trophées et relève à l’aube des années 2000 un incroyable défi : rejouer la musique de ses origines tout en demeurant lui-même.

Exercice de haute voltige et prouesse véritable, l’épopée du “Gipsy Project” est un triomphe. Biréli se tourne alors vers de nouveaux rivages, plus proches du blues, pour un homme définitivement “en mouvement”.

En 2012, le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, le décore Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, récompense qui consacre Biréli Lagrène dans son domaine artistique de prédilection, la musique.

Depuis 2015, Lagrène alterne entre le Gipsy Project et le quartet d’Antonio Farao.

  Voir en ligne : https://bireli-lagrene.fr/


François Salque

François Salque

«  Un souffle extraordinaire  » Concerto.net

Diplômé de l’université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaïkovski, Munich, Rostropovitch, Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliées à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permet de remporter pas moins de dix premiers prix et autant de Prix spéciaux.

Ses concerts l’ont déjà mené dans plus de soixante-dix pays et ses disques en soliste et en musique de chambre partagés avec des musiciens tels que Renaud Capuçon, Emmanuel Pahud, Eric Le Sage ou Alexandre Tharaud ont été salués par la presse (Diapasons d’Or de l’année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l’académie Charles Cros, Victoires de la Musique, Palme d’Or de la BBC…).
François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Jean-François Zygel, Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-Frédéric Neuburger, Krystof Maratka, JeanBaptiste Robin ou encore Bruno Mantovani. Il est également à l’origine de très nombreuses créations, mêlant inspirations contemporaines, jazz et musiques traditionnelles et enregistre deux albums particulièrement originaux en duo avec le célèbre accordéoniste Vincent Peirani.
François Salque enseigne aujourd’hui au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et à la Haute École de musique de Lausanne (Hemu). Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique.

L’année 2019 a été particulièrement intense et a vu la concrétisation de nombreux projets de cet artiste au parcours riche et atypique :

  • la sortie du CD Mirare avec la pianiste Claire-Marie Le Guay consacré à Schubert
  • la sortie de l’album Loco Cello, son nouveau projet (violoncelle, deux guitares et contrebasse) entièrement dédié aux créations mêlant inspirations romantiques, musiques folkloriques et jazz contemporain
  • de très nombreux concerts en soliste et en musique de chambre en Amérique du Sud (quatuor Modigliani), en Chine, au Japon et bien sûr en France dont le concerto de Dvorak avec l’Orchestre Symphonique de l’Oural, en ouverture de La Folle Journée de Nantes.

L’année 2020 verra notamment la sortie de pas moins de dix CDs (!) consacrés à l’intégrale de la musique de chambre de Brahms en compagnie de Pierre Fouchenneret, Sarah Nemtanu (super soliste de l’Orchestre National de France), Lise Bertaud (tous trois musiciens de son quatuor Strada), intégrale ayant aussi fait l’objet de concerts captés par la chaine Mezzo.

« Un musicien particulièrement sensible qui interprète la musique de notre temps avec une grande intelligence  » Henry Dutilleux

« François Salque est impérial dans tout ce qu’il approche » Diapason

« Fantaisie et liberté. Son glorieux et maîtrise totale… Un Salque aux phrasés vibrants et intenses. » Diapason

« François Salque est exceptionnel dans toutes ses interprétations » Sud-Ouest

« Les coups d’archet de François Salque sont souples, énergiques et précis à la fois. La grande fluidité mélodique se conjugue avec des rythmes pleins d’ardeur. » Resmusica

« François Salque montra une technique supérieure, une maîtrise et une qualité de son alliées au génie de l’interprétation qui en fait l’un des plus indiscutables musiciens actuels. » Jean-Guillaume Lebrun (magazine En Concert - critique d’un concert au Théâtre du Châtelet)

  Voir en ligne : http://www.salque.com/

   Mécénat / Adhésion

Mardi 1er juin 2021 - 19h00

Lieu du concert

Théâtre Firmin Gémier /La Piscine

Adresse

Théâtre Firmin Gémier La Piscine
254 avenue de la Division Leclerc
92290 Châtenay-Malabry

Transports

En RER B + Bus (à 45 min. de Châtelet - Les Halles)
Option 1 : vous vous arrêtez à Robinson et vous prenez le 194 ou le 294 (la ligne 194 circule jusqu’à minuit).
Option 2 : vous descendez à Croix de Berny et vous montez dans le 379 .
Dans tous les cas, s’arrêter à l’arrêt de bus « Président Allende ».

   Abonnez-vous à notre newsletter

Vous êtes ici  >>   >   >  Loco Cello invite Biréli Lagrène

 

Contact

Les Musicales de la Vallée-aux-Loups
anciennement Association Rencontres d’Aulnay

  • Par téléphone
    +33 7 68 86 07 54
  • Par mail

Châtenay-Malabry Tourisme
Pavillon des Arts et du Patrimoine

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

 

Suivez-nous sur FACEBOOK !

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

CIC     Primo     Truffaut     Conseil Départemental des Hauts-de-Seine     Ville de Châtenay-Malabry     Châtenay-Malabry Tourisme     Théatre Firmin Gémier La Piscine     Conservatoire de Chatenay Malabry - Vallée Sud Grand Paris     Musiques d'un siècle

Biocoop     Cyclable     Instant Beauté     la Fromagerie Ponpon     Les pêcheurs d'étoiles         Poissonerie Pointier     Sonance Audition     Aux Mil'Epis     Pois de Senteur     Comme toujours - Votre site internet SPIP sur mesure !