Les Musicales de la Vallée-aux-Loups

Les Musicales de la Vallée-aux-Loups remercient les nombreux spectateurs qui ont assisté aux 9 concerts de la 40e édition !

 >   >  La Batterie

La Batterie

La Batterie

Le batteur et le chef d’orchestre ont tous deux des points communs. Et il ne s’agit pas que d’une histoire de baguettes. Le batteur a face à lui un ensemble d’instruments à percussions, que l’on ose qualifier d’orchestre.
A l’aide de baguettes, mailloches ou balais, il vient frapper ou frotter les toms, la caisse claire, la charleston et les cymbales, tandis que son pied actionne la pédale qui vient heurter la grosse caisse : voici à quoi ressemble la batterie standard que l’on connait.

Pourtant elle n’a pas toujours été ainsi. Son invention coïncide avec l’apparition du jazz, au début des années 1900. A cette époque elle n’était constituée que d’une grosse caisse, d’une caisse claire et d’une cymbale. Son éventail de percussions s’étoffe avec le temps, comme le genre musical qui l’a vu naître.

Les batteurs Art Blakey (A Night at Birdland) et Max Roach (Jazz at Massey Hall), considéré comme les représentants du courant Hard bop, contribuèrent à la faire rayonner.
A cette même époque, un autre style émerge. Le rock’n’roll emprunte entre autres au jazz son schéma harmonique et son instrumentarium. La batterie ne fait pas exception.
Bill Haley l’emploie en 1954 dans le tube qui popularisa le rock’n’roll (Rock Around the Clock), désigné comme le premier morceau du genre.
En rock comme en jazz la batterie joue plusieurs rôles. Elle assure une stabilité rythmique en marquant le tempo, souligne la structure du morceau en alternant les procédés d’accompagnement et breaks, et apporte cet aspect dansant qui participe au développement d’un certain nombre de danses (rock, boogie woogie, bebop, rock acrobatique…).
Dans le jazz particulièrement, on lui attribue de plus un rôle soliste. Elle donne au même titre qu’un instrument mélodique des solos de durée très variable. Sa place évolue au cours du siècle et les musiciens adaptent leur instrument. Terry Bozzio, qui rejoint pendant un temps le groupe KoЯn, repousse les limites de la batterie en utilisant plus d’une centaine de percussions à lui seul (sur Youtube : Terry Bozzio Drum Solo Performance - pat’s changes).


Artistes et concerts utilisant cet instrument

Lumières sur Broadway

Vous êtes ici  >>   >   >  La Batterie

 

Contact

Les Musicales de la Vallée-aux-Loups
anciennement Association Rencontres d’Aulnay

  • Par téléphone
    +33 7 68 86 07 54
  • Par mail

Châtenay-Malabry Tourisme
Pavillon des Arts et du Patrimoine

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

 

Suivez-nous sur FACEBOOK !

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

Ville de Châtenay-Malabry     Conseil Départemental des Hauts-de-Seine     CIC     Petits-fils     Truffaut     Logis Conseil     Châtenay-Malabry Tourisme     Théâtre l'Azimut Châtenay-Malabry     Musiques d'un siècle

Spedidam     Pois de Senteur     Les pêcheurs d'étoiles     Fromagerie Ponpon     Cyclable     Poissonnerie Pointier     Ma Lunetterie     Aux amis de Clémentine     Comme toujours - Votre site internet SPIP sur mesure !