Les Musicales de la Vallée-aux-Loups

PROCHAIN CONCERT : QUATUOR STRADA - SCHUMANN - DIMANCHEAVRIL 16H - NOUVEAUX AVANTAGES ADHERENTS

 >   >   >  Un après-midi à l’Opéra

41e édition

Un après-midi à l’Opéra

Un après-midi à l'Opéra

LES PLUS BEAUX AIRS D’OPÉRA

Clarisse Dalles, soprano
Mathilde Ortscheidt, mezzo-soprano
Adrien Fournaison, baryton-basse
Xénia Maliarevitch, piano

Georges BIZET, Carmen « Habanera »,
Gioachino ROSSINI, Otello « Assisa a pie d’un salice »
Charles GOUNOD, Faust « O dieu que de bijoux... Ah ! Je ris »,
Giacomo PUCCINI, Gianni Schicchi « O mio babbino Caro »,
Jacques OFFENBACH, La Grande Duchesse de Gerolstein « Ah ! Que j’aime les militaires »
Jules MASSENET, Don Quichotte « Seigneur reçois mon âme »
Giacomo PUCCINI, La bohème « Vecchia zimarra »
Jacques OFFENBACH, Les contes d’Hoffman « La Barcarolle »
Wolfgang Amadeus MOZART, Don Giovanni « La ci darem la mano »
Gioachino ROSSINI, L’italienne à Alger « Ai capprici della sorte »
Franz LEHÁR, La veuve joyeuse « Heure exquise »
Wolfgang Amadeus MOZART, Cosi fan tutte « Soave sia il vento »


Les artistes

Clarisse Dalles

contralto

Clarisse Dalles

Après des études de piano au conservatoire de Versailles, Clarisse Dalles s’oriente vers le chant en intégrant la Maîtrise de Radio France. Dans ses rangs, un Requiem Allemand de Brahms au Théâtre des Champs Elysées décidera de sa vocation. Elle intègre le CNSMDP dans la classe de Frédéric Gindraux, et l’Académie Musicale Philippe Jaroussky en 2017. Elle y reçoit les conseils de Barbara Hannigan, Nathalie Stutzmann, Felicity Lott. Au conservatoire elle interprète le rôle de la Gouvernante dans le Tour d’Écrou de Britten.

Elle se passionne pour le répertoire léger, et la musique de chambre.

A l’opéra, elle est en tournée pour la saison 2019/2020 avec Totte dans Yes ! de Maurice Yvain et la Compagnie Les Brigands et le Palazetto Bru Zane, et Maud dans La-Haut de Maurice Yvain avec la compagnie Les Frivolités Parisiennes début 2021. Elle les retrouvera début 2023 avec le rôle de Béatrice dans Coup de Roulis de André Messager, à l’Opéra de Compiegne et au Théâtre de l’Athénée à Paris. Très prochainement elle sera Miss Ellen dans Lakmé de Léo Delibes au Festival des Nuits Lyrique de Marmande.

Pour la musique de chambre, elle travaille avec Jeff Cohen, Susan Manhoff et Anne Le Bozec. Dans ce répertoire elle est récompensée en concours par le Prix du Meilleur Duo avec le pianiste Guillem Aubry au Concours International de Mélodie Française de Toulouse. Elle remporte également le prix Présence Compositrice au concours international de Marmande, qui lui permet d’enregistrer un disque de mélodies françaises sous le label Présence Compositrices, et dont la sortie est prévue au printemps 2023, en duo avec la pianiste Anne le Bozec.

Clarisse est nommée Révélation Talent Classique Adami pour l’année 2022.


Adrien Fournaison

baryton-basse

Adrien Fournaison

Lauréat du Prix de Lied du prestigieux Concours International Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger, le baryton-basse ADRIEN FOURNAISON mets sa musicalité au service des œuvres lyriques qu’il interprète, de l’opéra au lied.

Ayant débuté son parcours de chanteur soliste au Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs de Paris, Adrien reçoit son prix de Licence mention Très Bien à l’Unanimité avec les Félicitations du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de chant d’Yves Sotin.

En parallèle de ses études, il devient membre de l’Atelier Lyrique Opera Fuoco en 2018, puis membre de la promotion Ravel de l’Académie Jaroussky.

L’année dernière il interprète des récitals aux cotés de Kevin Amiel et l’orchestre du Palais Royal. Adrien chante le rôle de Guglielmo dans une adaptation de Cosi fan tutte de Mozart, ou Ariodate dans Serse de Haendel. Il chante aussi de la comédie musicale, de Weill et de Bernstein. En 2019, il intervient pour le concours de direction La Maestra où il chante le rôle du Sprächer dans la Flûte enchantée de Mozart. Il reçoit également les conseils de grands musiciens tels Philippe Jaroussky, Karine Deshayes, Stéphane Degout ou Dame Felicity Lott.

Il chante en 2022 le rôle de Curio dans Giulio Cesare de Haendel au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra National de Montpellier sous la direction de Philippe Jaroussky aux cotés de Sabine Devieilhe, Gaëlle Arquez ou encore Franco Fagioli.

Adrien a un goût particulier pour le Lied, la Mélodie et l’Oratorio. Il est sélectionné pour l’Académie de lied et mélodie Orsay-Royaumont avec la pianiste Natallia Yeliseyeva. Aussi, il remporte le Prix de la mélodie contemporaine du Concours de mélodie française de Toulouse avec le pianiste Matvey Zheleznyakov, en 2021.

Adrien chante L’Homme qui titubait dans la guerre d’Isabelle Aboulker, la Petite Messe Solennelle de Rossini sous la direction de Guillaume Conesson, la Messe du Couronnement avec l’orchestre Colonne et de nombreux Requiem de Mozart. A l’Auditorium de la Seine Musicale, Adrien interprète Carmina Burana de Carl Orff. Il est aussi soliste au Festival de Rocamadour ainsi qu’à Sylvanès. Il donna en 2020 plusieurs concerts à la salle Cortot et se produit fréquemment en Récital de lieder et mélodies.

Vous le retrouverez en 2023 au Théâtre des Champs-élysées dans Médée de Charpentier avec le Concert Spirituel, dans Grisélidis de Massenet avec l’Orchestre de l’Opéra National Montpellier Occitanie, dans le Carnaval du Parnasse à l’Opéra Royal de Versailles, ou dans le Requiem de Mozart au Théâtre impérial de Compiègne.


Xénia Maliarevitch

piano

Xénia Maliarevitch

Xénia Maliarevitch découvre le piano à Saint-Petersbourg. De retour en France, après ses études au Conservatoire National de Région de Nancy couronnées par des médailles d’or de piano et de musique de chambre, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gérard Frémy et dans celle de Christian Ivaldi et Ami Flammer. Après avoir obtenu ses premiers prix de piano et de musique de chambre, elle se perfectionne auprès d’Ana Chumachenko, Joseph Silverstein, Jean-Jacques Kantorow et Pierre-Laurent Aimard.

Chambriste reconnue, elle remporte de nombreuses récompenses en formation sonate : elle est lauréate au concours de Guérande, puis aux concours internationaux de musique de chambre de Pinerolo en Italie, de Katherinholm en Suède ou Pierre Lantier à Paris.

Xénia Maliarevitch a donné de nombreux récitals en France, en Italie, en Suède, en Russie, en Allemagne. Elle s’est produite avec François Salque, Alexis Galpérine, Lise Berthaud, Patrick Messina....

Chambriste recherchée, elle enregistre un album avec la violoncelliste Clara Zaoui chez Lyrinx avec des œuvres emblématiques de Rachmaninov et Kodaly

En compagnie de la mezzo-soprano Eva Zaicik et du violoniste David Haroutunian, elle sort un second opus autour de la musique arménienne avec des compositeurs tels que Aprikain et Komitas chez le label Alpha.

Elle forme également un duo à quatre mains et deux pianos avec la pianiste Paule-Emmanuelle Gabarra.

Passionnée d’enseignement, elle est actuellement professeur au Conservatoire de Poissy.


Mathilde Ortscheidt

mezzo-soprano

Mathilde Ortscheidt

Mathilde Ortscheidt chante depuis l’âge de 16 ans, en parallèle de ses études de théâtre. En 2014 elle sort diplômée de l’ESCA (École Supérieure de Comédiens par l’Alternance). Désirant se consacrer plus profondément à la musique, elle intègre le chœur d’adultes de la maîtrise Notre-Dame de Paris et la classe de Rosa Dominguez.

Au sein du choeur la maîtrise, Mathilde a la chance de participer à de nombreuses productions sous la direction de chefs tels que David Reiland, Raphaël Pichon, Andrea Marcon. En 2018 elle est alto solo dans le Dixit Dominus de Vivaldi dirigé par Fabio Biondi et avec l’Orchestre de Chambre de Paris.

Dans le cadre de divers ateliers lyriques, elle chante les rôles de Sorceress (Didon et Enée, Purcell), Troisième Dame (La Flûte enchantée, Mozart) et en 2017 tient le rôle de Didon à l’Académie Internationale de Musiques en Cornouaille. A la maîtrise, Mathilde suit les classes de maîtres de Margreet Honig, Regina Werner, Anne le Bozec et Marcel Boone.

Elle collabore régulièrement avec le collectif Catastrophe, enregistre eux les disques La nuit est encore jeune et GONG (Tricatel), et se produit dans de nombreux concerts à leurs côtés.

En 2019, elle chante pour un concert Radio France Die Mutter dans Der Jasager de Kurt Weill sous la direction de Sofi Jeannin, et joue à l’Académie Ravel dans une Périchole mise en scène par Vincent Vittoz. Elle obtient cette année-là un DEM du CRR de Paris avec les félicitations du jury.
Après la maîtrise, Mathilde commence à travailler en ensemble avec La Tempête de Simon-Pierre Bestion et La Capella Reial de Jordi Savall. Elle participe au festival du Centre de Musique Baroque de Versailles, Volez Zephyrs sous la direction de Camille Delaforge. Mathilde intègre cette saison les Arts Florissants en tant que soliste pour les madrigaux de Schütz dirigés par Paul Agnew, et participe à la nouvelle création des Frivolités Parisiennes, Là-Haut de Maurice Yvain. Elle sera la saison prochaine dans différents programmes du Poème Harmonique dirigé par Vincent Dumestre et retrouvera les Frivolités Parisiennes pour Coups de roulis de Messager.

Mathilde est lauréate du concours Bellini (Prix de la Ville de Vendôme), de la fondation Royaumont et finaliste de l’audition annuelle du CFPL-Génération Opéra

   Mécénat / Adhésion

Dimanche 11 juin 2023 - 16h00

Lieu du concert

Parc de la Maison de Chateaubriand

Adresse

La Maison de Chateaubriand
87 rue Chateaubriand
92290 Châtenay-Malabry

Transports

RER B, station Robinson (terminus), puis bus 194 - arrêt Marc Sangnier (il est possible de prendre le 194 depuis la Porte d’Orléans).
Ensuite, prendre la rue Eugène Sinet, puis à gauche la rue Chateaubriand

Deux parkings gratuits à proximité (rue Chateaubriand et rue Jean Jaurès dans le parc de l’Arboretum)

   Abonnez-vous à notre newsletter

Vous êtes ici  >>   >   >   >  Un après-midi à l’Opéra

 

Contact

Les Musicales de la Vallée-aux-Loups
anciennement Association Rencontres d’Aulnay

  • Par téléphone
    +33 7 68 86 07 54
  • Par mail

Châtenay-Malabry Tourisme
Pavillon des Arts et du Patrimoine

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

 

Suivez-nous sur FACEBOOK !

Suivez-nous sur INSTAGRAM !

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

Ville de Châtenay-Malabry                                

        Les pêcheurs d'étoiles     Cyclable     Poissonnerie Pointier